<!-- --><style type="text/css">@import url(https://www.blogger.com/static/v1/v-css/navbar/3334278262-classic.css); div.b-mobile {display:none;} </style> </head><body><script type="text/javascript"> function setAttributeOnload(object, attribute, val) { if(window.addEventListener) { window.addEventListener('load', function(){ object[attribute] = val; }, false); } else { window.attachEvent('onload', function(){ object[attribute] = val; }); } } </script> <div id="navbar-iframe-container"></div> <script type="text/javascript" src="https://apis.google.com/js/plusone.js"></script> <script type="text/javascript"> gapi.load("gapi.iframes:gapi.iframes.style.bubble", function() { if (gapi.iframes && gapi.iframes.getContext) { gapi.iframes.getContext().openChild({ url: 'https://www.blogger.com/navbar.g?targetBlogID\x3d35450967\x26blogName\x3dL\x27%C3%89cume+des+blogues\x26publishMode\x3dPUBLISH_MODE_BLOGSPOT\x26navbarType\x3dBLUE\x26layoutType\x3dCLASSIC\x26searchRoot\x3dhttps://lecumedesblogues.blogspot.com/search\x26blogLocale\x3dfr_CA\x26v\x3d2\x26homepageUrl\x3dhttp://lecumedesblogues.blogspot.com/\x26vt\x3d9132653264039123286', where: document.getElementById("navbar-iframe-container"), id: "navbar-iframe" }); } }); </script>

mercredi, novembre 29, 2006


Second texte de notre amie Do.
Paroles de Jacques Brel

***

Rêver un impossible rêve
Porter le chagrin des départs
Brûler d'une possible fièvre
Partir où personne ne part

Aimer jusqu'à la déchirure
Aimer, même trop, même mal,
Tenter, sans force et sans armure,
D'atteindre l'inaccessible étoile

Telle est ma quête
Suivre l'étoile
Peu m'importent ma chance
Peu m'importe le temps
Ou ma désespérance
Et puis lutter toujours
Sans questions ni repos
Se damner
Pour l'or d'un mot d'amour
Je ne sais si je serai ce héros
Mais mon cœur serait tranquille
Et les villes s'éclabousseraient de bleu
Parce qu'un malheureux

Brûle encore, bien qu'ayant tout brûlé
Brûle encore, même trop, même mal
Pour atteindre à s'en écarteler
Pour atteindre l'inaccessible étoile.

Écumé par Perrasite
08:24

9 Commentaire(s) :

Blogger L'Or said...

Hmmm, grande portée qu'a ce texte ce soir. J'ai bien hâte de découvrir la chanson de la semaine prochaine Do. :)

10:09 p.m.  
Blogger Perrasite Premier said...

Ce sera L'enquête ou Je t'aime à mourir de Cabrel.

10:24 a.m.  
Blogger L'Or said...

Je pensais à Je t'aimais, je t'aime et je t'aimerai.

11:05 a.m.  
Blogger Doparano said...

Nope, je ne suis pas que désespoir et rechute.

11:05 a.m.  
Anonymous La diététiste said...

Faudrait rendre à Jacques Brel ce qui appartient à Jacques Brel. Il a tout de même des droits d'auteur sur cette magnifique chanson!

12:42 p.m.  
Blogger Doparano said...

La diététiste j'ose espérer que personne n'a cru que c'était de moi

4:32 p.m.  
Blogger Doparano said...

Perrasite tu peux y apporter la correction s'il te plait?

Comme c'est pas moi qui l'ai posté, I cannot.

4:36 p.m.  
Blogger La contemporaine contemple said...

Ha DO,
c'est beau, ça me rappelle la Belgique, les frites et la mayo.

MERCI

8:00 p.m.  
Blogger black velvet said...

brel, je t'aime et j'aime l'inaccessible étoile !

10:55 p.m.  

Publier un commentaire

<< Home

© 2006 L'Écume des blogues | Blogger Templates by GeckoandFly
No part of the content or the blog may be reproduced without prior written permission.
Learn how to Make Money Online at GeckoandFly