<link rel="openid.server" href="https://www.blogger.com/openid-server.g" /> <!-- --><style type="text/css">@import url(https://www.blogger.com/static/v1/v-css/navbar/3334278262-classic.css); div.b-mobile {display:none;} </style> </head><body><script type="text/javascript"> function setAttributeOnload(object, attribute, val) { if(window.addEventListener) { window.addEventListener('load', function(){ object[attribute] = val; }, false); } else { window.attachEvent('onload', function(){ object[attribute] = val; }); } } </script> <div id="navbar-iframe-container"></div> <script type="text/javascript" src="https://apis.google.com/js/plusone.js"></script> <script type="text/javascript"> gapi.load("gapi.iframes:gapi.iframes.style.bubble", function() { if (gapi.iframes && gapi.iframes.getContext) { gapi.iframes.getContext().openChild({ url: 'https://www.blogger.com/navbar.g?targetBlogID\x3d35450967\x26blogName\x3dL\x27%C3%89cume+des+blogues\x26publishMode\x3dPUBLISH_MODE_BLOGSPOT\x26navbarType\x3dBLUE\x26layoutType\x3dCLASSIC\x26searchRoot\x3dhttp://lecumedesblogues.blogspot.com/search\x26blogLocale\x3dfr_CA\x26v\x3d2\x26homepageUrl\x3dhttp://lecumedesblogues.blogspot.com/\x26vt\x3d5589093352599411470', where: document.getElementById("navbar-iframe-container"), id: "navbar-iframe" }); } }); </script>

La liquidation des Fêtes

jeudi, décembre 21, 2006


Et oui,

Après seulement quelques mois d'activités, je vous annonce la cessation des activités de L'Écume des blogues, votre revue presque quotidienne de la blogosphère.

Ce fut une expérience très enrichissante pour plusieurs et un exercice nécessaire pour quiconque adore flâner d'un blogue à l'autre. Malheureusement, force est de croire que la formule de L'Écume n'était pas toute indiquée. Peut-être saurez-vous trouver celle qui saura raviver l'intérêt des foules ?

Je tiens à remercier tous ceux (surtout celles) qui y ont participé : Swan, L'Or, Miss Blandish, Di, Num, Do, La Contemporaine et l'ineffable Frenz.

Écumé par Perrasite
23:26

12 commentaire(s) Plogueur(s)

Joyeux Noël!!!

mardi, décembre 19, 2006


IMAGINE (John Lennon)

Imagine there's no heaven
It's easy if you try
No hell below us
Above us only sky
Imagine all the people
Living for today...

Imagine there's no countries
It isn't hard to do
Nothing to kill or die for
And no religion too
Imagine all the people
Living life in peace...

You may say I'm a dreamer
But I'm not the only one
I hope someday you'll join us
And the world will be as one

Imagine no possessions
I wonder if you can
No need for greed or hunger
A brotherhoodof man
Imagine all the people
Sharing all the world...

You may say I'm a dreamer
But I'm not the only one
I hope someday you'll join us
And the world will live as one


Joyeux Noël à tous les hommes et les femmes de bonne volonté.

Écumé par Doparano
22:50

3 commentaire(s) Plogueur(s)

dimanche, décembre 17, 2006


Une citation d’Oscar Wilde pour donner le ton de ce post consacré à la vie des blogs après leur mort.
Dans quelques années de technologies, entendrez-vous encore cliqueter les liens permanents dans les dédales des sites préférés délaissés, amis écumeurs ?
Les mots enfermés dans leurs pages web tenteront-ils de s’échapper pour vous hanter ?

Minuit sonnera, un jour sur Terre.
Vous descendrez la sombre cage d’escalier aux murs de laquelle seront pendus des portraits d’ancêtres trépassés, l’œil ouvert.
Transis de froid et de peur, vous murmurerez des incantations.
Vous penserez : « Finie mon existence antérieure. Enterrée. »
Mais elle n’aura pas disparu. Elle sera là, subliminale.
Et lorsque le squelette sortira du placard, le docteur Rosse ne pourra plus rien pour vous.
Sic.

Écumé par Miss_Blandish
12:05

1 commentaire(s) Plogueur(s)

vendredi, décembre 15, 2006


Écumé par Charlie
10:45

7 commentaire(s) Plogueur(s)

De coeur en écume, d'Écume en Bulles. J'vous amène chez nous. Tu viens ?

jeudi, décembre 14, 2006


Aux affeurements des mots,
Un signe,
Play guitar Cowboy on a tout l'Azur à boire,
Les Arabesques à colorier, Impudique j 'look.
Être ou ne pas être parano.
Le monde vu par. Et même. Si.
Je prends Porte 5. Rendez-vous.
Fish turn, prendrez-vous ? Dis-moi.
Se sciences molles. Ensemble.
Que ce soit la part des mots,
My free cell fish on hand, junkie lover on heart, Sphère et Brisebois.


Image Hosted by ImageShack.us

Se dire dans l'oreille, tout doux, sea you. xx

Écumé par Ciselé par Frenzfreluchz
07:48

10 commentaire(s) Plogueur(s)

mardi, décembre 12, 2006


Je commence. Pour faire monter mes stats, je suis prêt à les montrer. Ça pourrait être très intense. Je serais même hyper contente. Une idée briante. Feeling better since I surrendered. Je suis une pute des champs ? Plutôt une cowboy frenchy. C’est ce qu’en dit mon collègue avec ses fantasmes, au gré des vagues. Nichons or not nichons ?

Yes, c'est un tribut. For toi mia darrrling.

Photo : page 6 du Rapport Baker-Hamilton

Écumé par Perrasite
05:11

5 commentaire(s) Plogueur(s)

D'Or et d'amertume

lundi, décembre 11, 2006


Aujourd'hui, je vous fais une confidence : j'ai les neurones à off ces derniers jours. Je n'en suis même plus à me demander comment rendre ma soirée plus agréable, je n'ai tout simplement pas envie qu'elle le soit. Ah, ne vous en faites pas, je ne vous raconterai pas six choses weird à mon propos. La théorie de mon évolution n'est guère intéressante, elle est loin d'être rose bonbon. Je suis entrée dans l'hiver et, par le fait même, dans mon hystérie silencieuse. Ma France me manque et c'est le mois de mes pérégrinations mentales.

Ce que je veux pour Noël ? La paix. Non, je ne me fais pas humaniste, plutôt égoïste, car c'est la paix dans ma tête que je désire. Mais bon, n'est-ce justement pas apprendre à user d'égoïsme que de faire un souhait pour la Noël ? Et bon, à quelque part, la création du désir a quelque chose de bien : elle nous force à nous recentrer sur nous-même. D'ici le début des Fêtes, j'ai donc plusieurs nuits devant moi à laisser couler l'encre de Chine sur les pages de mes réflexions, pour arriver à prendre le démon par les cornes. Car dans ses yeux je voudrais voir l'abandon. Cet abandon nécessaire à ma paix, celui-là même que je cherche depuis déjà trop de lunes. Cet abandon qu'on me suggère et que j'aimerais tant connaître.

Demain étant un autre jour... la légèreté d'esprit me gagnera peut-être.

Écumé par L'Or
06:11

3 commentaire(s) Plogueur(s)

© 2006 L'Écume des blogues | Blogger Templates by GeckoandFly
No part of the content or the blog may be reproduced without prior written permission.
Learn how to Make Money Online at GeckoandFly