<!-- --><style type="text/css">@import url(https://www.blogger.com/static/v1/v-css/navbar/3334278262-classic.css); div.b-mobile {display:none;} </style> </head><body><script type="text/javascript"> function setAttributeOnload(object, attribute, val) { if(window.addEventListener) { window.addEventListener('load', function(){ object[attribute] = val; }, false); } else { window.attachEvent('onload', function(){ object[attribute] = val; }); } } </script> <div id="navbar-iframe-container"></div> <script type="text/javascript" src="https://apis.google.com/js/plusone.js"></script> <script type="text/javascript"> gapi.load("gapi.iframes:gapi.iframes.style.bubble", function() { if (gapi.iframes && gapi.iframes.getContext) { gapi.iframes.getContext().openChild({ url: 'https://www.blogger.com/navbar.g?targetBlogID\x3d35450967\x26blogName\x3dL\x27%C3%89cume+des+blogues\x26publishMode\x3dPUBLISH_MODE_BLOGSPOT\x26navbarType\x3dBLUE\x26layoutType\x3dCLASSIC\x26searchRoot\x3dhttp://lecumedesblogues.blogspot.com/search\x26blogLocale\x3dfr_CA\x26v\x3d2\x26homepageUrl\x3dhttp://lecumedesblogues.blogspot.com/\x26vt\x3d5589093352599411470', where: document.getElementById("navbar-iframe-container"), id: "navbar-iframe" }); } }); </script>

vendredi, octobre 13, 2006


La nuit vaste haletante. Se suicide dans mes yeux grands fermés . M’autoportrait boite noire incertaine. Sous vide, les regrets et peines au pilori. Les sons en fragile équilibre vaguent livides à genoux. Sans mot. Le silence haut trouble et immobiles les réjouissances.

Tracées, sur mes rouges espoirs, mes pleurs pathétiques de solitaire aigrie. J’ancre isolée de tristesse enrubannée. De toutes ces heures sans vies, qui s’envient versatiles sur mes nerfs entrelacés.

Avides, les souvenirs s’amertumes dans le creux de ma main. Parfois, un zeste de tant suffirait. Pour enfin danser sur mes pluies et tic tac en vrac. Regarder un brin de lumière farder les armes du passé vers demain. Entendre, voir et vertige poésies des plaisirs amarrés. Ruissellement d’être et croire brodée aux plaines béatitudes.


Vain. Impensable cri sur la pointe des pieds. Car le temps tourmente inquiet, à la course sur les routes de mes rancœurs. Qui disparaissent évasives inspirations frivoles . Et frimas l'espoir sous clé.

Écumé par Charlie
05:01

15 Commentaire(s) :

Anonymous swan_pr said...

wow.

(...)

11:00 p.m.  
Blogger Perrasite Premier said...

Di, toujours exquise !

12:45 a.m.  
Anonymous Anonyme said...

merci pour le lien sur ce texte fort @+ VM

6:15 a.m.  
Anonymous di said...

Merci beaucoup Swan. J'ai vraiment hâte de savourer tes billets :)

VM, merci à toi. Ce sont les titres des billets 'linkés' qui ont créé l'inspiration de ce texte.

Perrasite, je pense que mon IE va se faire bouder fort par mon orgueil de simili-geek
Merci :)

7:39 a.m.  
Blogger J-Julie said...

Ouff.. superbement bien ficelé, imagé, murmuré à mon oreille. Wow à toi Di.

9:30 a.m.  
Blogger Ciselé par Frenzfreluchz said...

Beau, comme à ton habitude, éclats précieux de tes mots en mes pupilles. Réveil matinal en douceur. Bravo miss. Défi royalement relevé!

(J't'ai tellement pas inquiête!)

Café ?!

xxx

9:41 a.m.  
Anonymous Anonyme said...

mais euh ??? doublement linké... cool !
VM

10:04 a.m.  
Blogger Doparano said...

Bravo Di, belle prose. J'ai hâte d'avoir le temps de consulter les liens.

2:13 p.m.  
Blogger La contemporaine contemple said...

Di, l'honneur est à toi en ce vendredi 13. Grrrrrrr..

Puissant, imagé, spectaculaire...

Chapeau!

4:13 p.m.  
Anonymous di said...

Sincèrement merci à tous
:)

7:32 p.m.  
Blogger Zulie said...

Bravo à votre ti groupe!

J'en reviens pas! cé vraiment cool votre affaire.
Ça prend une bonne dose d'imagination et de créativité pour faire ça!!!

En plussse, chu là!!! hihi! Merci!

;o)

5:08 a.m.  
Anonymous Lp said...

Encore embrumé, 7h07 samedi matin. Les mots frappent les yeux et s'évanouissent incompris dans un tourbillon fragmenté.

Les éclats planent tout de même dans un fort ressenti.

7:18 a.m.  
Blogger L'Or said...

Oh Di, je suis en retard, mais vraiment, ce texte est magnifique. Tu as une plume superbe !

9:52 p.m.  
Blogger Zed Blog said...

Tu sais titiller notre curiosité et les clics se multiplient grâce à toi. Continue de t' et nous amuser!

Zed

12:05 a.m.  
Anonymous Kim Auclair said...

Bravo

2:05 a.m.  

Publier un commentaire

Lien(s) vers ce billet :

Créer un lien

<< Home

© 2006 L'Écume des blogues | Blogger Templates by GeckoandFly
No part of the content or the blog may be reproduced without prior written permission.
Learn how to Make Money Online at GeckoandFly